Rencontre du Bourgueillois – Compte-rendu en ligne

Le samedi 17 novembre, de 9h30 à 12h à la salle des fêtes de Benais, 24 personnes ont  dressé le portrait de leur territoire :

comment ils le vivent en 2018 et comment ils l’envisagent dans 20 ans.

 

Leurs constats, idées contribueront au diagnostic d’évolution du territoire.

 

Pour continuer à participer à l’élaboration du projet du Parc, d’aujourd’hui à 2038,
des rencontres thématiques sont organisées entre janvier et mai 2019. Formulaire d’inscription.

Mon territoire aujourd’hui

24 personnes ont réalisé le portait du Bourgueillois et du Langésien aujourd’hui.

 

Un portait en 5 facettes « habiter, se nourrir, travailler, se ressourcer, vivre ensemble » pour partager des constats.

 

Consultez tous les constats des participants
en téléchargeant le compte-rendu via ce lien

 

 

Et d’ici 20 ans ?

 

Dans un second temps, les 24 participants se sont interrogés : pour bien vivre en 2038 dans le Bourgueillois, le Langésien, que souhaitez ? Que redoutez ?

 

Quels sont les sujets qui font débat, essentiels à traiter lors des rencontres thématiques ?

 

Groupe « Vivre ensemble »

Développement de la créativité

  • pertinence des nouvelles façons de vivre ensemble ;
  • pour faire respecter les valeurs fondamentales ;
  • pour favoriser les raccourcis à l’accès aux services publics (nouveaux services publics, nouvelles –technologies).

Groupe « Se nourrir, consommer »

Penser ces questions dans un système incluant :

  • les outils d’orientation et réglementaires, sur lesquels on peut agir, interagir ;
  • l’enjeu de la maîtrise des ressources : notamment/ question de l’eau ;
  • les circuits courts : éducation, lien, partages ;
  • le goût, une valeur fondamentale à transmettre, pour aller vers un autre modèle de production, de consommation.

Groupe « Travailler »

Amener des gens sur le territoire et les faire rester, surtout les jeunes

  • Attractivités économiques, notamment pour les jeunes
  • Favoriser les transports collectifs et légers
  • Maintenir et développement les filières locales

Groupe « Se ressourcer »

Crainte de ne pas conserver et transmettre aux enfants nos valeurs et nos richesses, mais confiance que les enfants sauront faire, avec ce que nous avons semé !…

 

Groupe « Habiter »

Habiter dans une nature préservée avec l’entretien et la protection des sites naturels ainsi qu‘une agriculture raisonnée (sans pesticides)  et une conservation du patrimoine bâti (rénovation).